La chartreuse jaune est fabriquée, tout comme la chartreuse verte à partir d'une recette secrète depuis 1605 et nécessite pas moins de 130 plantes, mais elle est travaillée dans des proportions différentes, et offre des parfums de fleurs, miel et épices. Seuls deux frères chartreux désignés détiennent le secret de cette liqueur authentique obtenue par macération et sont à meme de mélanger et distiller les plantes.

 

The chartreuse jaune is made, as the chartreuse verte from a secret recipe since 1605 and requires no less than 130 plants, but it is worked in different proportions, and offers fragrances of flowers, honey and spices. Only two chartreux brothers have the secret of this authentic liquor obtained by maceration and are able to mix and distill plants.

Chartreuse jaune 43° 70cl

€44.90Prix
  • En 1605, le maréchal d’Estrées remet aux moines de la Chartreuse de Vauvert, à Paris, un manuscrit révélant la formule d’un « élixir » (contenant la quasi-totalité des plantes médicinales de l’époque), dont nul ne sait l’origine. A cette époque, en effet, seuls les moines et les apothicaires possèdent les connaissances nécessaires au travail des plantes. En 1611, le Cardinal de Richelieu remercie avec chaleur le Révérend Père de la Chartreuse de Paris; celui-ci lui avait envoyé un bézoard l’ayant soulagé d’une « fâcheuse maladie ». Trop complexe, la recette de cet élixir – surnommé « Elixir de longue vie » – semble n’avoir été que partiellement utilisée pendant plusieurs décennies à Paris. En 1737, le Monastère de la Grande-Chartreuse (proche de la ville de Grenoble) décide d’en faire une étude exhaustive. L’apothicaire de la Grande-Chartreuse, Frère Jérôme Maubec, est chargé de cette tâche. Il parvient à fixer définitivement la formule de ce qui devient l’Elixir Végétal de la Grande-Chartreuse.

     

    In 1605, Marshal d'Estrées gave the monks of the Chartreuse de Vauvert, Paris, a manuscript revealing the formula of an "elixir" (containing almost all the medicinal plants of the time), of which no one knows originally. At that time, only monks and apothecaries have the necessary knowledge to work with plants. In 1611, Cardinal Richelieu warmly thanked the Reverend Father of the Chartreuse of Paris; this one had sent him a bezoard having relieved him of an "unfortunate illness". Too complex, the recipe for this elixir - nicknamed "Elixir long life" - seems to have been only partially used for several decades in Paris. In 1737, the monastery of Grande-Chartreuse (near the city of Grenoble) decided to make a comprehensive study. The apothecary of Grande-Chartreuse, Brother Jérôme Maubec, is in charge of this task. He manages to definitively fix the formula of what becomes the Elixir Végétal of Grande-Chartreuse.

  • Facebook
  • Instagram

© 2023 par L'ÉPICERIE. Créé avec Wix.com